Partagez | 
 

 ❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage | Pv Riley ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


C. Vegas Drocell-Cassidy


× Pseudo : Sweetie
× Crédits : Miss Amazing
× Nom complet : Chain Vegas Drocell-Cassidy
× Âge : 21
× Classe : Personel | Bibliothécaire
× Humeur : Délirante

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox:

MessageSujet: ❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage | Pv Riley ❞   Sam 15 Déc - 20:28

❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage ❞


Une atroce tonalité stridente éclata dans la chambre, signe que le réveil venait de s'activer, faisant ce pour quoi il était programmé : réveiller les gens qui dorment bien gentiment. Je grognais et tâtonnais sous le drap pour m'extraire de ma petite bulle duveteuse et abattre rageusement mon poing sur le bouton On/Off, mettant ainsi fin à ce calvaire audio. Je laissais mollement retomber ma main en dehors du lit et bâillais à m'en décrocher la mâchoire. J'avais une migraine atroce et j'en déduis que j'étais une fois de plus bourrée, hier soir. J'eus une petite pensée désolée pour Gabriel qui avait sans doute dû me ramener dans ma chambre, complètement hors-service. Rien à dire, je lui en faisais voir de toutes les couleurs, à ce pauvre mafioso. J'enfouis mon visage dans mes oreillers rebondis, n'ayant guère envie de me lever. Certes, que je sois en retard n'était pas très grave, vu que je ne faisait pas partie du corps professoral, mais si un membre du conseil administratif passait par la bibliothèque et voyait que je n'y était pas, j'allais passer un sale moment. Fille chérie d'un mafioso ou pas, je me tapais les engueulades comme tout le monde. Finalement, je me glissais hors de mes draps, avec les cheveux en bataille et un semblant de gueule de bois. Je me trainais vers les douches, tout en regardant mon gsm. Quelques messages vocaux hystériques de Squalo, un texto d'Orlando et un message blanc de ma mère, qui avait sans doute encore fait une fausse manœuvre. Après une loooongue douche bien chaude, je revint à ma chambre, enveloppée dans une serviette. J'enfilais une robe bleue et blanche qui faisait penser vaguement à une robe de marin au féminin. Je coiffais consciencieusement ma chevelure chocolat et la fit légèrement onduler, comme toujours. J'adorais cela. Finalement, je chaussais de confortables ballerines à petites talonnettes et quittais ma douillette chambre, en direction du réfectoire où déjeunaient les profs et autres membres du personnel. Au vu de ma paresse matinale, la salle était déjà déserte mais cela ne me dérangeait guère. A force, j'y étais habituée. Je déjeunais à mon aise. J'avais déjà plus de trois quart d'heures de retard, alors cinq ou dix minutes de plus, c'était pas la mort, hein.

Finalement, j'arrivais à la bibliothèque, ma chère bibliothèque, avec un peu plus d'une heure de retard. Gabriel ne travaillait pas aujourd'hui, je dû donc me charger de l'ouverture, sous les regards furieux de deux Diamonds. Je leur jetais un regard narquois et fit pivoter le superbe battant de bois. Ils disparurent presque immédiatement dans les rayonnages. Je pestais tout bas : ils auraient au moins pu saluer la magnifique jeune femme qui s'occupait de ce magnifique espace, couramment nommé bibliothèque. Je m'installais derrière le vieux bureau de gestion et me plongeait dans la paperasse. Je détestais ça et quand j'avais voulu refiler ce sale boulot à Gabriel, il m'avait répliqué que c'était le boulot du gestionnaire de la biblio qui devait s'occuper de ça, pas son assistant. Ah le scélérat ! Je l'aurait bien étripé sur le coup, juste parce que ça me rendait dingue. Le temps passa lentement, très lentement. Trop lentement, en fait. Les deux filles quittèrent mon sanctuaire sans m'adresser la parole. Ah, celles-là, la prochaines fois qu'elles se pointent ou me posent des questions, je les ignorerai royalement, à l'image d'aujourd'hui. Juste pour me venger. Finalement, j'envoyais valser la paperasse et je me perdis dans les rayonnages encombrés de livres, avec le même sourire qu'un gosse dans un magasin de jouets. Je connaissais presque chaque ouvrage. J'allais m'emparer d'un livre, prête à passer un long moment à bouquiner quand... une véritable tragédie se produisit ! J'entendis une brève exclamation puis le bruit d'une chute de livres. Par réflexe, je tâtais le revolver caché dans mon sac et me dirigeais vers le lieu du drame, furibonde. Qui donc osait troubler la paix de ce sanctuaire ? J'arrivais dans une allée sur le côté. Un élève se tenait assis par terre, des tas de bouquins autour de lui. Il avait l'air tellement ébahi que j'éclatais de rire. J'écartais un peu les livres et les empilais soigneusement.
Tout va bien ? demandais-je en essuyant mes larmes de rire. Comment as-tu réussi à finir enseveli sous ces livres ?



[HRP :Pardon, c'est minable >_< ]
(c) Sweetie

--------------------------------------------

S 'il y a un prix pour manque de jugement, je crois que j 'ai le ticket gagnant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-pandora.forumgratuit.be/
avatar


Riley A. Sewell


× Pseudo : Zoé
× Crédits : avatar : (c) Miss Amazing | | icon : (c) Miss Amazing
× Nom complet : Riley Aaron Sewell
× Âge : 23 ans
× Classe : Bachelors

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox:

MessageSujet: Re: ❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage | Pv Riley ❞   Mer 19 Déc - 13:19


❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage ❞

Vegas & Riley

Dites ? Vous aimez les réveils ? Moi je déteste cette mini machine, un réveil c’est fait pour sortir une personne de son sommeil, on n’est bien d’accord sur ce point. Mais ce qui m’énerve dedans, c’est que leur son est insupportable et assommant. Oui, vous l’aurez compris, mon réveil a sonné dans une journée qui n’allait pas être assez cool, voilà comment cette journée commença. Mon réveil sonna comme d’habitude dans les coups de 7h00, ne voulant plus l’entendre, je tendis mon bras vers lui pour tentait de l’éteindre et par malheur, je tombais de mon lit en me prenant le chevet au passage. Relevant doucement ma tête vers réveil, je finis par l’éteindre en me disant que si ma journée s’était commencée par un énorme coup au crâne, la suite n’allait pas être de tout repos. Après le coup du réveil, je parti au stage de l’école pour les entrainements de Baseball, j’espérais que là au moins tout ce passerait bien, mais not at all et vous voulez savoir pourquoi ? Comme d’habitude, on échangeait les rôles, pour moi qui suis Capitaine, un coup j’étais le lanceur et un coup j’étais le receveur. J’ai commencé avec le rôle de lanceur, jusque-là tout allait plus ou moins bien. C’est au moment où je fus le receveur que tout s’est chamboulé. Vous connaissez le Strike Out ? Petite explication rapide pour les non connaisseurs. Strike Out, retrait sur trois prises, c’est quand le lanceur a lancé la balle dans la zone, normal et que le receveur l’a raté sur trois coups dont les trois prises en retrait. Enfin bref tout ça pour dire que j’étais avec ma bat prêt à frapper, quand la balle me passa sous le nez sans même que j’eus le temps de la voir. J’ai donc pensé que cela était peut être une inattention de ma part, mais il semblerait que non. J’ai lamentablement raté toutes les balles, conclusion, moi ! Riley Aaron Sewell, Capitaine de l’équipe de Baseball, j’ai fait un Strike Out pour la première fois de ma vie ?! Me changeant dans les vestiaires, je parti à la cafétéria, je n’avais aucune envie de parler à quelqu’un aujourd’hui, ce n’était pas du tout ma journée et je n’avais aucune envie de jeter mes nerfs sur quelqu’un. Me posant sur une table, je fus interpeler par des Juniors Years du club de Baseball, ils disaient qu’ils ne m’avaient jamais vu faire un Strike Out, normal c’est moi qui les déclenche quand je suis le lanceur. Enfin bref, cette conversation qui commençait à descendre aux gamineries, c'était sur le point de me taper sur les nerfs. Heureusement pour moi et surtout pour eux, Maëva venue au bon moment, voyant que je n’étais pas de très bonne humeur, elle leur demanda gentiment de s’en aller, sous l’influence du magnifique sourire de ma petite sœur de cœur, ils sortirent de la cafétéria. Croisant mes bras, je plongeais alors ma tête dedans, soulager de les voir partir. Maëva me demanda pourquoi je n’étais pas d’humeur et c’est alors que je levais ma tête pour lui expliquer le début achevant de ma journée, pour après replonger à nouveau ma tête dans mes bras. Tendant son bras pour caresser ma tête en cherchant à attirer mon attention, puis elle déclara :

"Et si tu allais à la bibliothèque, la lecture pourrait peut-être te détendre. Tu ne penses pas ?"

"Franchement tu me vois à la bibliothèque lire des romans à perte de vue pour me détendre, autant me reprendre le meuble de ce matin."

"Aller, ce n’est pas un Strike Out qui va gâcher ta journée." Puis en tapant son point sur la paume de sa main, elle continua : "Et si je te demande de me trouver un livre qui pourrait me faire passer le temps ?"

Elle me fit aussitôt un sourire, je n’aimais pas les livres, mais j’ai toujours eu pour habitude de rendre service à Maëva quel qu’en soit mon humeur. Je poussai donc un soupir en finissant par accepter, en me levant de la chaise, j’ébouriffais ses cheveux pour ensuite me diriger vers la sortie. Je me retrouvais à présent dans la bibliothèque en me redemandant pourquoi j’avais accepté, pointant mon doigt vers les livres, je regardais vers le haut. Apercevant un livre avec une couverture assez jolie, je tendis mon bras vers ce livre et comme je m’en doutais bien, je fis un faux pas qui orienta ma main vers les autres livres, les repoussant aussi par réflexe, j’attrapais l’étagère qui me tomba automatiquement dessus. Marmonnant un petit « Saleté.. », je me retrouvais donc avec des livres autour de moi. Accroupis au centre de ses tas de livres, j’entendis des éclats de rire venant d’une jeune femme, écartant les livres pour ensuite les empiler soigneusement, elle déclara :

▬ Tout va bien ? Comment as-tu réussi à finir enseveli sous ces livres ?

"Mauvaise journée qui ce suit toutes les heures d’un mauvais évènement, c’est toute une ranger qui m’a assommer."

Je me demandais si elle allait comprendre où je voulais en venir, d’un autre côté je l’avais un peu fait exprès, elle se moquait assez bien de moi alors il ne valait mieux pas que je lui explique ce qui s’était vraiment passé. Je décidais donc de me relever en regardant les livres qui se trouvaient autour de moi, je n’arrivais plus à trouver celui que j’avais aperçu. Cherchant à empiler les livres je reportais mon attention sur la jeune femme en remarquant que j’étais plus grand qu’elle en taille et surement en âge aussi.

"Je suppose que vous êtes du personnel, désolé pour les livres, je vais les remettre à leur place. Euh, vous êtes qui au juste ?"

C’était bien bon de la vouvoyer, mais je n’étais même pas sûr de qui elle était, je continuais donc à empiler les livres en entendant sa réponse.
By Tchii


[Hors Rp: C'est pas grave, je pense aussi que le mien est pas terrible ~~]

--------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

❝ Sportifs et livres ne font pas bon ménage | Pv Riley ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'eau et l'electricité ne font pas bon ménage
» Deux femmes ne font jamais bon ménage [Terminé][+18 ans]
» Les poules à dix bras et les haricots jaune fluo font toujours bon ménage
» Les chiens et les chats ne font pas bon ménage [Ft. Baldryck ♥]
» Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLEAMORE HIGH SCHOOL  :: Premier bâtiment :: Bibliothèque-