Partagez | 
 

 Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hikari C. Relyse


× Pseudo : Hikari R.
× Crédits : kit: (c) Miss Amazing || icon : (c) Miss Amazing
× Nom complet : Hikari Cassandra Relyse
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : SUNSHINE ! ♥

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Love Story { Taylor Swift ♥

MessageSujet: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Sam 15 Sep - 18:32




Ah ! La rentrée ! Journée mémorable pour la petite Hikari ! Il était onze heure du matin lorsqu'elle obtenue sa chambre.
Enfin, elle s'était décidée d'accepter d'entrer au lycée Pleamore après avoir reçu de nombreuses lettres qui la réclamait depuis l'année dernière. Elle avait en effet refuser l'offre, craignant la pression des bourges du coin, car elle en avait connu des bourgeois, ou plutôt, observé...
Ces personnes aisées, pouvant tout obtenir en un claquement de doigt et ne s'intéressaient qu'à la popularité, l'apparence et l'argent étaient, pour elle, des déchets de la société.
Tout ça la dégoûtait, elle avait souvent vu des pauvres personnes se faire persécuter par ceux-ci et malgré son courage pour parvenir à leur porter secours, on la forçait à les regarder, les laissant faire du mal à ceux qui n'avait point mériter ces châtiments. Et qu'en était la cause ? Apparemment un regard mauvais en coin ou pour une petite bousculade.
Ils étaient hautains, malhonnêtes, égocentriques et tout plein de mauvais défauts. Enfin, pas tous n'est-ce pas ?
Rares étaient ceux qui étaient des gens biens, des gens sympathiques et tout à fait aimables.
Elle en a connu aussi, disons qu'elle a connu de nombreuses personnes dans la vie et bien qu'elle avait conscience de l'héritage qu'elle possédait, elle avait tout d'abord refuser de l'utiliser comme bon lui semble et cet argent allait lui permettre de payer ses études.
Elle n'avait rien contre les gens aisés, juste contre celles qui étaient des fils ou fille à papa et se croyaient être le centre du monde. Mais, il n'y avait pas que ces personnes qui étaient mauvaises, les gens qui se croyaient tous permis, les gens qui insultent ou qui sont racistes etc...
Hikari savait que dans ce lycée, il y avait de tout, mais elle avait entendu parler de ces groupes appelés King ou Queen. Elle se demanda à quoi pouvait ressembler les personnes y étant présentes.

La voilà, transportant une énorme valise et quelques cartons à décharger dans sa nouvelle chambre.
Telle ne fut pas sa surprise de se trouver en colocation avec une autre jeune fille. Elle avait demander une chambre solitaire, mais bien que sa demande fut rejetée, cela ne la dérangeait pas pour le moins du monde d'avoir un colocataire du moment que celui-ci était potable.
En entrant dans la chambre, elle s'aperçut que celle-ci était très spacieuse, deux fois plus grande que sa chambre dans la maison de sa tante.
Hikari la trouva à son goût et s'empressa alors de déballer ses affaires et de les ranger soigneusement en laissant bien évidemment de la place pour l'autre jeune fille.

Tout en rangeant ses affaires, elle se posa de nombreuses questions sur la personne avec qui elle allait partager la chambre. Une américaine sans doute...Ou peut-être qu'elle avait d'autres origines ?
Américaine, africaine, européenne, asiatique...
Le sourire illuminait son visage, oubliant que ce lycée était bourré de gens assez spéciaux ( d'ailleurs, elle aussi est un peu spéciale ), elle rangeait tout en chantonnant un air qu'elle connaissait bien.

    - You've made it now...Falling slowly, sing your melody...I'll sing along...


La jeune fille se mit à chanter à tue-tête, cette chanson qui lui était si nostalgique lui remonta quelques souvenirs. elle voyait des images d'elle et de sa famille, son père, sa mère, ses soeurs. Ne pouvant retenir ses larmes plus longtemps, elle se mit à pleurer. Cela lui arrivait parfois d'avoir une bouffée de nostalgie et dès lors, les larmes coulaient toutes seules à flot sur ses joues.
Avoir une enfance détruite et déchirée, un souvenir devenu un cauchemar effrayant la rattrapant chaque nuit, une famille assassinée, un coeur meurtri et inconsolable,tout cela était dur à supporter au quotidien mais elle faisait son possible pour ne pas y penser.
Voilà dix ans que s'étaient écoulés ces évènements tragiques et depuis, elle avait grandi, mûrie et se concentrait surtout sur le futur.
Les larmes coulant toujours de ses yeux, elle remarqua qu'elle avait oublié de s'acheter un déjeuner car elle avait prévu de passer la journée à ranger ses affaires.
La jeune fille se dirigea vers la porte mais soudainement, celle-ci s'ouvrit rapidement et Hikari se la prit en pleine figure. Elle recula subitement et porta ses mains à son visage.


    - Aïeuh ! Ah mais faites attention !


L'asiatique massa quelques instants son nez et tourna la tête, elle se trouva face à une jolie fille qui semblait être un peu plus âgée qu'elle en apparence. Elle se souvint qu'elle avait pleuré et d'un geste furtif, essuya ses larmes. Hikari dévisagea d'un regard curieux l'inconnue de ses yeux et un sourire s'élargit sur son visage. La personne se trouvant en face d'elle semblait être asiatique et plutôt gentille.

    - Tu es ma coloc' n'est-ce pas ? Enchantée, je m'appelle Hikari Relyse !


--------------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Min-Ji Lee


× Pseudo : Sweety ♥ Tinkerbell
× Crédits : avatar : (c) Tinkerbell || icon : (c) Tinkerbell || codage: (c) Miss Amazing
× Autres comptes : Extasy A. Skyfall
× Nom complet : Min-Ji Lee
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : Joyeuse

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Addicted to You ▬ Shakira

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Lun 17 Sep - 16:40



“Nouvelle vie, nouvelles envies!”


Assise dans un fauteuil des moins confortables, je regardais à travers le hublot de l’avion. Mon frère, sur mon côté droit, et Avalon, postée sur mon côté gauche, s’envoyaient des baisers. Pourquoi m’étais-je mis entre les deux amoureux ? Je portais ma main dans ma chevelure chocolat et en sortit une bouclette que j’enroulais autour de mon doigt. Un soupire s’échappa de mes lèvres. Ne pouvant plus les supportés, je me levais et me dirigeais vers les toilettes. J’ouvris la porte et entrai dans cette salle blanche. Je rentrais dans les toilettes et sortis, de mon sac à mains, mon miroir de poche. Pendant un instant, je ne bougeais plus, me contentant de regarder le reflet que me renvoyait le petit bout de métal. Je soupirais de nouveau et fermais le clapet de miroir. Je passais une main sur mon visage avant de sortir mon portable et des écouteurs. Je les mis à mes oreilles et choisissais les chansons les plus tristes que j’avais. C’était le meilleur moyen de me remonter le moral. Je m’installais contre le petit tuyau en fer et me laissais bercer par les notes des chansons. Franchement, le couvercle du toilette était bien plus confortable que l’abominable fauteuil que j’avais. En plus, ici, j’étais seule. Cette solitude était vraiment agréable, je ne m’en plaignais pas. Les yeux fermés, je ne verrais plus les gestes d’amour de mon frère et ma meilleure amie. C’était vraiment horrible ce genre de chose. Limite, ils se déshabilleraient pas et le feraient devant tout le monde. Je grimaçais et les chassais de mon esprit. J’inspirais à fond puis expirais. Avec les différentes mélodies, je me rappelais de ce que j’avais vécu avec ma mère. La première fois qu’elle m’avait chanté la chanson du groupe Scorpions. Sa voix, je ne m’en rappelais plus … Du mois, c’était un vague souvenir. Quel horreur. Puis je me souvins de la fois où le j’avais surpris la conversation entre le docteur et ma mère. La fois où j’étais rentrée dans le mur avec mon paquet de gâteau. Je me retins de pleurer. Je l’avais tellement fait, autrefois. Quand elle était morte … Quand j’avais quitté ma maison… Ca remontait pas à si loin que ca mais quand même … J »e remontais doucement une main vers mon cœur et retins un sanglot. Une voix de femme se fit entendre, nous demandant de venir nous rassoir à nos places habituelles. Je dû sortir à regret. Je repartis vers mon siège et attachais ma ceinture. J’évitais de regarder les deux idiots à côté de moi, me contentant de grimacer dés qu’ils me parlaient. L’avion atterrit. Enfin. Nous descendîmes et prirent nos bagages, à ma plus grande satisfaction, il y avait deux taxis. J’allais en avoir un pour moi toute seule ! Mon cœur s’allégea et j’entrais dans la petite voiture. Doucement, je dis.

▬ Direction l’école Pleamore High School !


Il rigola de mon fort accent Italien mais m’emmena là où je voulais aller. Je me mis à rire aussi. J’observais à travers la fenêtre mon nouveau paysage. C’était quelque chose … Vraiment loin de mon pays … Franchement, moi qui avais pris l’habitude de regarder les prairies avec des vaches, des marguerites voir la fusion des deux. Bah quoi ? Y’avais bien des vaches qui s’appelaient « Marguerite », hein. Le gentil monsieur me déposa devant ma nouvelle école, il me sortit ma valise et je le remerciai. J’entrais dans le bâtiment qu’une pancarte nommait « Accueil ». Je m’approchais de la Dame, me présentant. Elle me donna un tas de formulaire à remplir et me donna une clé. Souriant, je la laissais avec tous ses morceaux de papier et me dirigeais vers ma chambre. Chambre n°03. J’avais une coloc’. J’espère qu’on allait bien s’entendre. Enfin. J’arrivais devant la porte et entrais d’un coup. Ce que je ne savais pas, c’était qu’il y avait une fille derrière. Elle se prit la porte en pleine face. Je me mordis la lèvre inférieure en la regardant. Ca commençait bien. Puis son visage redevint « normal ». Je la regardais faire. Elle se présenta comme étant Hikari Relyse. Je devais retenir son nom. Ouais, ce serait bête de le perdre. Soudainement, ce que j’avais fait me revint à l’esprit. Je sautais vers elle, affolée.

▬ Ex-Excuse moi ! J’ai pas fait exprès ! Je voulais pas … Argh ! Je t’ai pas fait mal ? J-Je m’appelle Min-Ji. Min-Ji Lee. J-Je voulais pas …


Je fouillais dans mon sac et lui tendis un mouchoir. Au cas où si elle se mettait à saigner. Mal à l’aise, je baissais la tête, laissant mes boucles chocolat passer devant mon visage.




--------------------------------------------
100*100
M I N - J I ♥ P R E T T Y D A N C E R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hikari C. Relyse


× Pseudo : Hikari R.
× Crédits : kit: (c) Miss Amazing || icon : (c) Miss Amazing
× Nom complet : Hikari Cassandra Relyse
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : SUNSHINE ! ♥

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Love Story { Taylor Swift ♥

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Sam 22 Sep - 12:55




Il était à peu près midi, qu'elle s'apprêtait à aller acheter quelque chose à manger. En se dirigeant vers la porte de la chambre, celle-ci s'était ouverte si brutalement qu'elle ne l'avait vu venir. Hikari reprenait peu à peu ses esprits, et avait plaqué une main sur son visage tout rouge.
La voilà face à une jolie inconnue qui n'était autre que sa colocataire. Superbe rencontre dis donc !
La jeune fille ne lui en voulait pas trop, car il était bien évident qu'elle ignorait qu'Hikari se trouvait derrière. D'ailleurs, cette dernière sauta près d'elle et semblait s'affoler un peu.

    - Ex-Excuse moi ! J’ai pas fait exprès ! Je voulais pas … Argh ! Je t’ai pas fait mal ? J-Je m’appelle Min-Ji. Min-Ji Lee. J-Je voulais pas …


La jeune fille s'empressa de fouiller dans son sac pour lui tendre un mouchoir. Sur le coup, la petite vietnamienne ne comprit pas pourquoi, mais la sensation du sang qui allait couler de son nez lui rappela le coup qu'elle s'était pris dur le visage. Elle prit le mouchoir et le posa sur son nez.
La jeune fille qui se tenait devant elle semblait avoir son âge, quoique elle paraissait peut-être un peu plus vieille mais très légèrement. Elle avait de jolis cheveux châtains et son visage était joliment dessiné. Elle semblait avoir des origines asiatiques et Hikari essaya durant un court instant de les deviner. Elle s'appelait Min-Ji lee, nom qui sonnait asiatique, voire coréen. Hikari savait faire la différence entre les différentes sonorités et écritures asiatiques. Disons que ce n'était pas franchement compliqué.
Elle enleva le mouchoir lorsqu'elle ne saignait plus, le plia et nota dans sa tête de le nettoyer. Elle remarqua que sa coloc' semblait mal à l'aise, pour ne pas l'inquiéter, Hikari lui répondit par un sourire :


    - Merci Min-ji. Ne t'en fais pas ça va aller ! Je ne saigne plus !


Min-Ji semblait être une fille assez gentille à première vue. Bien qu'Hikari ne la connaissait pas, elle avait un don de voir qui semblait être une bonne personne ou non.
Elle espéra de tout coeur qu'elles s'entendront bien car elles allaient passer un an ensemble dans la même chambre.


    - Tout va bien ! Je vais bien ! s'écria la petite vietnamienne. Tu viens d'arriver je suppose, moi aussi ! J'étais d'ailleurs en train de ranger mes affaires.


Grand sourire aux lèvres, l'asiatique se dirigea vers ses affaires et continua de ranger. L'incident lui avait coupé l'appétit et celui-ci allait revenir un peu plus tard. Elle voudrait avoir tout rangé à la fin de la journée.
La chambre, très spacieuse, admettait deux lits, deux armoires et deux bureaux tout à fait identiques. Les meubles étaient disposés de façon à ce que la chambre soit presque symétrique. Hikari avait choisi le côté gauche, avec une fenêtre donnant sur la ville de Los Angeles. Ville qui n'était pas sa ville natale. La France lui manquait, mais ici ce n'était pas plus mal.


    - Tu viens de Los Angeles ? Hmmm... Tu es asiatique en tout cas !


En plus d'être une fille tout à fait adorable, Hikari était aussi très curieuse et ne put s'empêcher de lui poser cette question. Mais Min-Ji n'était pas forcée de répondre si elle n'en avait pas envie. Hikari voulait juste savoir, quoique sa curiosité était un très vilain défaut. Tout en rangeant les vêtements de sa valise dans une armoire, elle attendit une réponse.


--------------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Min-Ji Lee


× Pseudo : Sweety ♥ Tinkerbell
× Crédits : avatar : (c) Tinkerbell || icon : (c) Tinkerbell || codage: (c) Miss Amazing
× Autres comptes : Extasy A. Skyfall
× Nom complet : Min-Ji Lee
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : Joyeuse

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Addicted to You ▬ Shakira

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Lun 1 Oct - 16:57



“Nouvelle vie, nouvelles envies!”


La prénommée Hikari attrapa le petit mouchoir que je lui tendais. J’étais tellement paniquée, mes mains tremblaient légèrement. Pour une première rencontre, je me débrouillais vraiment bien –ironie-. Je devais me rattraper sinon ma vie serait un véritable enfer ici ! J’imagine déjà les coups tordus qu’elle pourrait me faire ! Je grimaçais et joignis mes mains en les plaçant près de mon cœur. Je fermais les yeux, essayant de reprendre mon calme. Chose assez dure quand même. Pourquoi Ava’ n’était pas venue avec moi ? Ca aurait été plus simple pour nous deux. Mais nan, il avait fallu qu’elle loue un petit appart’ avec mon frère afin de passer leur nuit ensemble, à faire je-ne-sais-quoi et j’avais pas envie de savoir. Pourvu qu’ils ne me fassent pas une nièce. J’étais trop jeune pour le moment. Ma colocataire s’appliqua à me calmer. Je soufflais en écoutant sa petite voix. C’était trop gentil de sa part quand même. Essayer de calmer une personne qu’elle ne connaissait pas et à qui cette personne avait donné un coup. De porte, pour être précise. La petite devant mes yeux avait attrapé le mouchoir que je lui avais tendu au par avant et essayait de calmer le saignement de nez que j’avais causé. Nan mais quelle douée je faisais alors. Mon cœur reprenait un rythme normal bien que c’était dur. La demoiselle repartit ranger ses affaires et je m’avançais un peu plus, avant de me diriger vers l’autre côté de la chambre, côté non-aménagé, bien sur. Elle continuait de blablater tandis que je posais ma valise sur mon lit. Elle me demanda si je venais d’ici. Enfin de Los Angeles. Je me retournais surprise. On me disait que j’avais un fort accent italien, peut être qu’elle ne le connaissait pas. En souriant, je répondis.

▬ Non, je ne suis pas de Los Angeles. Je suis de bien plus loin. Je suis d’Italie. Et oui, j’ai des origines coréennes par ma mè…


Je me tus soudainement. Ca me faisait mal de penser à elle. Cette femme qui m’avait tant aimé mais qui avait choisi la mort. J’étais la seule à le savoir avec le médecin. J’étais la seule à savoir que ce n’était pas naturel et je n’avais pas le droit de le dire à quelqu’un d’autre. Même Avalon ne savait pas. Ca faisait mal, parfois. Très mal mais je n’y pouvais rien et je ne devais que ravaler les larmes qui me montent aux yeux et continuer de sourire. Pff, quelle vie … Je soupirais, préférant m’arrêter cinq à dix secondes. Ca me piquait les yeux. Je secouais les mains pour tenter de me calmer de nouveau. Je tremblais légèrement et pour ne pas le montrer, je me mis à ranger mes affaires. Est-ce qu’il y avait un gymnase ? Un studio de danse serait mieux. Il fallait que je me défoule un peu et la danse était mon meilleur remède. D’ailleurs était-elle, aussi, d’ici ? Il me semblait qu’elle avait un fort accent mais je ne le reconnaissais pas. Je passais ma main tremblante sur mon menton en réfléchissant puis je dis.

▬ Toi non plus, tu n’es pas d’ici. Ton accent n’est pas comme celui du mec qui m’a emmené jusqu’ici … Tu viens d’où ? Tes origines sont toutes aussi asiatiques que les miennes, à ce que je peux voir.



C’est vrai comme ca, j’avais l’aire méchante. Surtout quand je disais ca d’une voix froide. Voix que j’utilisais quand je me mettais à réfléchir. Ce qui était souvent en classe. De toute facon pendant les cours, j’avais pas besoin d’amis, juste de réflexion. Je voulais être la meilleure, je le devais. Pour elle. Celle pour laquelle j’avais voulus verser des larmes. J’eu un petit soubresaut. Il fallait que je lui en parle pour ma mère, sinon elle allait se prendre une baffe en parlant de la sienne. Oui, il y avait des chances pour qu’elle s’en prenne une et ca lui ferait très mal. Je soupirais et prenant mon courage à deux mains, je me lancais, la voix tremblotante.

▬ Je suis désolée pour tout à l’heure … Je tiens mes origines de ma … mère … Elle est morte donc j’aimerais qu’on évite de parler de … maman … S’il te plait ? Au fait, y’a-t-il un gymnase, un studio de danse ici ?


J’inspirais à fond, les yeux me picotant. J’avais envie de pleurer … Soudainement je me tournais face au mur, je n’avais pu retenir une larme.

[Hors-Rp; désolée c'pourri surtout pour le temps que j'ai pris mais tous les rp's que je fais me sont tombés dessus au même moment et l'inspi' s'en va en plus ... Désolée, vraiment ><]






--------------------------------------------
100*100
M I N - J I ♥ P R E T T Y D A N C E R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hikari C. Relyse


× Pseudo : Hikari R.
× Crédits : kit: (c) Miss Amazing || icon : (c) Miss Amazing
× Nom complet : Hikari Cassandra Relyse
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : SUNSHINE ! ♥

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Love Story { Taylor Swift ♥

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Lun 15 Oct - 18:44




Hikari n'était pas sûre des origines de Min-Ji, d'ailleurs, elle avait senti qu'elle avait un accent, pas un accent british, américain ou français. D'ailleurs, la vietnamienne elle était née en France, mais dès l'âge de sept ans, elle partit pour les Etats-Unis, loin ce son pays natal, ce pays emplit de souvenirs tristes et d'horreur. Elle n'y était plus jamais retournée depuis le drame. A chaque fois qu'elle le voulait, elle prenait peur et laissait tomber. Malgré le fait que cela faisait un long moment qu'elle était en Amérique, elle pouvait très bien cacher son petit accent français, mais là, elle s'était relâchée et son accent ne passait pas inaperçu.
La petite curieuse avait demandé à sa coloc' si elle venait de Los Angeles, celle-ci lui répondit :

    - Non, je ne suis pas de Los Angeles. Je suis de bien plus loin. Je suis d’Italie. Et oui, j’ai des origines coréennes par ma mè…


Cette dernière se tut. Hikari s'arrêta en même temps de ranger. Elle commençait à paniquer intérieurement, mince elle avait parlé d'un sujet qui semblait dévier sur un sujet tabou. Elle se mordit la lèvre et se mit à culpabiliser. La jeune fille ne dit rien et continua après un instant de réflexion à ranger ses affaires. Elle s'en voulait, elle ne souhaitait pas que dès le début de l'année, sa camarade ne l'apprécie pas. Hikari ne voudrait pas être en colocation avec une fille dont elle était en froid. Justement, elle voulait devenir son amie. Une bonne entente entre les deux jeunes filles serait sans doute bénéfique pour les deux. D'ailleurs, dans cet établissement, l'asiatique n'avait pas d'amis. Enfin si, un. Mais lui ça faisait un moment qu'il était dans ce lycée.
Après un bref silence, Min-Ji prit la parole.


    - Toi non plus, tu n’es pas d’ici. Ton accent n’est pas comme celui du mec qui m’a emmené jusqu’ici … Tu viens d’où ? Tes origines sont toutes aussi asiatiques que les miennes, à ce que je peux voir.

Ouh...Sa voix était plutôt froide et Hikari soupira discrètement. Elle ne voulait en aucun cas lui faire remonter des souvenirs douloureux. Bah, ce qui était fait était fait, elle se dit que s'excuser ne servirait à rien. Elle aussi avait des souvenirs noirs qui remontaient en elle. Mais d'un côté, Min-Ji allait dire le mot "mère", il semblerait que le passé de sa coloc' n'était pas aussi radieux que celui d'Hikari. Elle aussi était triste lorsqu'on parlait de sa mère mais elle faisait tout pour garder le sourire, bien que ses anciens amis s'inquiétaient sérieusement pour elle car elle ne voulait pas que ces amis ne s'inquiètent trop pour elle.Bien que du réconfort, elle en avait sérieusement besoin.

    - En effet, je suis vietnamienne d'origine, mais je suis née en France. Roh...d'habitude j'arrive à bien cacher mon accent mais tu es perspicace pour l'avoir remarqué. Huhu, je n'aurai pas dû me relâcher.


La petite vietnamienne termina par un sourire discret puis réfléchit quelques instants, repensant à ses amis du collège et de l'année dernière lorsque sa nouvelle camarade reprit la parole, mais cette fois-ci d'une voix tremblante.

    - Je suis désolée pour tout à l’heure … Je tiens mes origines de ma … mère … Elle est morte donc j’aimerais qu'on évite de parler de … maman … S’il te plait ?


Hikari sentit son coeur se serrer, elle aussi avait perdu sa mère. Elle comprenait tout à fait la douleur que sa camarade pouvait ressentir. Une cicatrice qui ne voulait pas se refermer dans son coeur se rouvrit doucement. Elle repensa un instant à sa mère puis baissa les yeux.

    - Désolée...murmura la jeune fille.


Elle remarqua que Min-Ji parlait de sa mère en disant "maman", sur le coup, Hikari trouva qu'elle était trop mignonne à dire "maman".

    - Au fait, y’a-t-il un gymnase, un studio de danse ici ?

La vietnamienne réfléchit un instant puis répondit d'une voix douce.

    - Je crois que oui, il y a un gymnase dehors, et je pense qu'il y a une salle de danse là-bas. On pourra aller voir si il y en a un si tu veux.


La jeune fille se retourna et observa sa coloc'. Celle-ci avait fait volte-face et semblait ne pas très bien aller.
Poussée dans un élan de compassion, Hikari s'approcha d'elle et posa une main sur son épaule. Elle culpabilisait désormais, elle s'en voulait, elle ne voulait pas la blesser.

    - Je suis désolée... Je ne voulais pas te blesser. Je comprends très bien ce que tu ressens...J'ai...perdu ma famille.


La vietnamienne se tourna, prit un kleenex et le posa à côté de Min-Ji. Puis elle retourna au coin de sa chambre et ferma les yeux. Elle ne voulait pas repenser à ces moments tristes passés. Cette vaste mare de sang restait ancrée dans son esprit. Elle avait perdu son père, sa mère, ses grandes soeurs, Gabriela et Uriel. Elle avait vu leur cadavre, souvenir traumatisant pour une petite fillette de sept ans qui fit un choc émotionnel juste après cette découverte.
Elle ressentit une douleur à la poitrine et porta sa main sur son coeur. Elle inspira profondément puis expira.
Il lui fallu dix ans pour s'en remettre. Il lui arrivait parfois d'en pleurer pour se soulager. Mais une chose est sûre, elle ne pouvait oublier ce cauchemar.
Elle releva la tête et fronça des sourcils, il fallait profiter de la vie désormais ! Sa famille n'aurait sans doute pas souhaiter qu'elle pleure pour le restant de sa vie. Elle repensa aux moments heureux de sa vie après le drame et regagna son sourire.

    - Sinon, tu aimes la danse ? Moi je pratique du modern'jazz. Enfin, je pratiquais. Je me demande s'ils font des cours ici.


Hikari avait esquissé un sourire bien que sa coloc' était retournée, changer de sujet allait peut-être aider Min-Ji à oublier un moment, sa mère. Hikari avait bien compris que Min-Ji aimait la danse, sinon pourquoi aurait-elle demandé si il y avait un gymnase ou un studio de danse ?
Hikari, sa passion c'était la musique, elle adorait chanter et jouer du piano. Lorsqu'elle s'exerçait, parfois le monde autour d'elle disparaissait, ne laissant place qu'à l'artiste et à son art.
La jeune fille termina de ranger ses dernière affaires en fredonnant l'air de
Far Away de Nickelback, une chanson plutôt triste mais qui fait partie de ses musiques préférées.
D'ailleurs, en parlant de salle de danse, normalement il y a une salle de musique, avec des instruments. Avec un piano ? Sans doute. Sûrement un synthétique...
Hikari avait tout de même une grande envie de pianoter sur un piano.
Tout en pensant aux choses qu'elle aimerait faire, par maladresse, elle fit tomber un cadre qui se brisa sur le sol.


    - Oh non !


La jeune fille s'empressa de ramasser les bouts de verres et malgré les coupures qu'elle se faisait, elle continua de tous les ramasser.
Dans ce joli cadre argentée, y était placée une précieuse photo. Une photo d'elle et de sa famille avant le drame.



--------------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Min-Ji Lee


× Pseudo : Sweety ♥ Tinkerbell
× Crédits : avatar : (c) Tinkerbell || icon : (c) Tinkerbell || codage: (c) Miss Amazing
× Autres comptes : Extasy A. Skyfall
× Nom complet : Min-Ji Lee
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : Joyeuse

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Addicted to You ▬ Shakira

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Jeu 8 Nov - 20:32



“Nouvelle vie, nouvelles envies!”


Rien qu’en parlant comme ca, elle m’arracha un immense sourire. Elle avait l’air très gentil, je commençais à croire que j’allais l’apprécier. Puis pourquoi pas ? C’est pas comme un acte de trahison envers Avalon. Je soupirais puis continuais ma petite discussion avec ce qui pourrait être mon amie. Le sujet avait dévié sur ma mère, petit point très sensible. Mais il était bon qu’elle le sache, elle ne ferait pas la faute d’en parler et j’allais me renseigner de son côté. Je ne voulais pas la blesser, lui faire du mal. Finalement elle s’excusa et, rien que là, j’aurais voulu lui faire un câlin pour lui dire « Ce n’est pas grave, tu savais pas ! ». Je suis très câlineuse, je sais. On repartit sur un sujet moins douloureux comme la danse. Enfin, je fus heureuse d’apprendre qu’il y avait tout ce don j’avais besoin pour continuer de m’entrainer. J’allais pouvoir me changer les idées quand je voulais, et j’espérais être le plus souvent seule. Je sentis la main de ma colocataire sur mon épaule et ca me redonna un peu de courage. Elle avait l’air de me comprendre, je ne sais pas pourquoi. Puis ma réponse arriva bien vite. Elle avait perdu sa famille. Mon cœur se serra. J’avais du mal a m’en sortir sans maman alors perdre, en plus, mon frère était impossible. Je me retournais soudainement vers la petite vietnamienne et remarquais un petit Kleenex vers moi. Je le pris et me mouchais dedans avant de retourner à mon rangement. Je plaçais mes chaussons de danse sous mon matelas ainsi qu’un petit journal, un album photo précisément. Elle me demanda si j’aimais la danse. Je me retenais de lui crier « C’est toute ma vie ! » en lui esquissant un joli sourire et en hochant la tête. Puis, il y eut un énorme silence. Je remarquais qu’Hikari avait une voix magnifique et qu’elle chantait à merveille Far Away d’un de mes groupes préférés : Nickelback. Je souris et continuais. Je plaçais ma peluche porte bonheur à côté de mon oreiller fétiche. Sans eux, je ne dormais pas. Ca pouvait paraitre assez gamin mais c’était les seules choses qui me restaient de Maman. J’entendis un bruit de verre et je me retournais. Ma colocataire s’activait à ramasser des morceaux de verre étalé sur le sol, un petit cadre à la main. Je me précipitais vers elle et l’aidai, en même temps je répondais à ses questions.

▬ Attention, tu vas te blesser … Laisse moi t’aider. Alors, oui, j’aime la Danse. Je … C’est la seule chose qui me faisait oublier sa mort et qui ne me faisait pas sombrer dans la dépression. Puis je trouve ca merveilleux de danser, je me sens si légère. Bien évidement, je fais de la danse classique mais je fais pratique un peu le Hip-Hop et le modern ‘jazz. Tu sais, j’aimerais bien aller voir s’il y a un studio … Tu voudrais m’accompagner ? Après avoir rangé bien sur …


Je lui souris timidement et m’activais a ramasser les bouts de verre éparpillés. Je les jetais dans une corbeille en fer près d’un des bureaux. Je repartis vers ma valise et regardais une petite boite en carton … Je n’avais pas le choix. Cette photo, elle avait l’air d’y tenir énormément et je n’avais pas osé regarder quelle personne était dessus. En même temps, ca ne me regardait pas vraiment. Puis, personnellement, j’aimerais qu’on fouille dans mes affaires privées donc … Je sortis un joli p’tit cadre de ma boite de carton et me mettais devant elle, lui le mettant devant elle.

▬ Le temps que t’en rachètes un, je peux te passer lui ou te le donner, comme tu veux. Mais, pour l’instant prends le, ce serait bête que tu te coupes … Ce cadre, c’est maman qui l’avait acheté par lot de trois, elle m’avait dit d’en faire bon usage. Je crois que c’est un bon usage … Tiens. Au fait, tu chantes bien. Tu jouerais pas de la guitare ou du piano, simple curiosité.


Je continuais de sourire, le cadre dans mes mains. J’espèrerais qu’elle le prendrait, ca me ferait tellement plaisir. Puis je trouvais qu’elle avait un tête a guitariste, je sais pas pourquoi. Ca lui irait bien n’empêche, enfin je pense. Je penchais la tête sur le côté, attendant une réaction.

[Hors-Rp; je mettrais les couleurs une autre fois et désolée d'avoir mis temps de temps à te répondre ;.;]




--------------------------------------------
100*100
M I N - J I ♥ P R E T T Y D A N C E R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hikari C. Relyse


× Pseudo : Hikari R.
× Crédits : kit: (c) Miss Amazing || icon : (c) Miss Amazing
× Nom complet : Hikari Cassandra Relyse
× Âge : 17 ans
× Classe : 11th Grade — Junior Year
× Humeur : SUNSHINE ! ♥

Pour aller plus loin
× Liste des choses à faire:
Relations & Commentaires:
× JukeBox: Love Story { Taylor Swift ♥

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   Mar 20 Nov - 17:05




[Hors RP : Ne t'en fais pas, ce n'est pas grave ^^ du moment que tu m'as répondu ça me va =D]

Du sang commençait à couler de sa main, mais la douleur n'était rien comparé à celle qu'elle avait ressenti lors de la perte de sa famille. Hikari savait que pleurer ne résoudrait rien, mais ça pouvait soulager. Elle essayait de rester forte, et heureusement que sa cousine Kaori était à pour la soutenir, elle lui faisait oublier ses chagrins et lui redonnait le sourire. La petite vietnamienne est une fille qui avait beaucoup de joie de vivre. Elle savait que c'était ce que souhaiteraient ses parents et ses soeurs. Il allait qu'elle vive.
Elle se souvenait bien de la scène où ses deux soeurs lui disaient, alors qu'elles jouaient à une sorte de jeu où l'on pourrait mourir fictivement, de rester en vie. Les voix de Gabriela et d'Uriel résonnaient dans sa tête et bien que c'était étrange, parfois elle leur parlaient, elle les voyait, oui elle pouvait voir les fantômes de ses soeurs, de sa mère et de son père également. Mais personne ne le savait sauf Kaori.


Hikari ramassait douloureusement les bris de verre sur le sol, se coupant un peu les doigts. Min-Ji, voyant que sa camarade était en train de se blesser, s'empressa de lui venir en aide. La vietnamienne fut touchée par son geste, déjà qu'elle la trouvait très belle, son apparence allait si bien avec son caractère. Min-Ji, à première vue, semblait être une personne très gentille et cela faisait très plaisir à Hikari d'avoir un sentiment de sécurité dans sa chambre. Elle était très appréhensive du fait d'avoir une colocataire, mais finalement ce n'était pas si mal.

La mi-coréenne mi-italienne lui affirma qu'elle aime la danse. Elle rajouta que c'était la seule chose qui lui faisait oublier la mort de sa mère. Hikari remarqua que les yeux de sa colocataire semblaient briller lorsqu'elle parlait de danse. Cela se voyait dans son regard que c'était sa passion. Cette dernière lui proposa si la petite asiatique voulait bien l'accompagner faire un tour du pensionnat à la recherche d'un studio.
Min-Ji lui sourit timidement et Hikari lui répondit par un large sourire et hocha la tête en signe d'approbation.
Les deux jeunes filles ramassèrent délicatement les bouts de verre et les jetèrent dans une corbeille. Hikari était tout de même déçue d'avoir pu casser ce cadre qu'elle aimait bien. Enfin bon, ce n'était pas si grave car le plus important était le souvenir qu'il refermait.
Alors que l'adolescente se remettait à ranger ses affaires, l'italienne s'approcha d'elle et lui tendit gentiment un cadre. La vietnamienne resta un moment surprise tout en regardant le cadre.

    - Le temps que t’en rachètes un, je peux te passer lui ou te le donner, comme tu veux. Mais, pour l’instant prends le, ce serait bête que tu te coupes … Ce cadre, c’est maman qui l’avait acheté par lot de trois, elle m’avait dit d’en faire bon usage. Je crois que c’est un bon usage … Tiens. Au fait, tu chantes bien. Tu jouerais pas de la guitare ou du piano, simple curiosité.

Hikari resta pendant quelques secondes muette tout en regardant ce que tenait Min-Ji dans sa main, puis leva les yeux vers elle. C'était pour elle.
Les larmes lui montèrent aux yeux, elle était émue par le geste de sa camarade. Elle ne savait pas pourquoi mais ce geste si simple et naturel la rendait très heureuse. Elle lui sourit joyeusement et prit le cadre. Tout en y mettant la photo de sa famille, elle répondit à la question de sa coloc'.


    - Eh bien merci, je m’entraîne encore un peu avec ma voix. Sinon, je joue effectivement du piano depuis que j'ai huit ans, la guitare ça me plait bien, mais je n'ai encore eu la chance d'apprendre à y jouer. D'ailleurs, je compte bien apprendre à en jouer ici.


Puis la petite sortit un synthétiseur d'une grosse boîte en carton et le plaça sous son lit. Comme elle ne pouvait se trimbaler avec son grand piano à cordes, un synthé' était plus pratique bien qu'elle n'appréciait pas vraiment le son "synthétique" de ce piano. Pour elle ça sonnait faux, mais il fallait bien pour s’entraîner alors en jouant parfois elle n'y pensait plus.

    - Au fait...Encore merci pour le cadre, c'est vraiment très gentil de ta part. Et euh...J'aimerai bien te voir danser, enfin si ça ne te dérange pas et puis je suis d'accord pour qu'on aille voir s'il y a un studio de danse. D'ailleurs, je me demande si il y a une salle de musique ou un studio d'enregistrement ici.


Après avoir terminé d'avoir rangé ses affaires, elle plaça ses mains sur ses hanches avec un sourire de satisfaction. Elle se tourna et remarqua que Min-Ji n'avait pas terminé ses rangements. Elle se dit que plus vite elles auraient terminé leurs rangements, plus vite elles pourraient voir si il y avait un studio de danse.

    - Je vais t'aider, comme ça on aura plus de temps pour trouver ta salle de danse, où dois-je mettre ça ?


La petite aida sa colocataire à coeur joie, puis lui posa encore une autre question afin de la connaître un peu mieux.

    - Dis moi, pour quelle raison es-tu entrée dans ce pensionnat ? Juste par curiosité.


Hikari se mit à rire doucement, puis elle sourit tout en aidant sa camarade. Elle se sentait envahir par la joie et la bonne humeur.



--------------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle vie, nouvelles envies ! { With Min-Ji Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelles idées, énergie pour demain
» Nouvelle chevalière,nouvelles surprises (Lisbeth & Tsubasa)
» [Fin Janvier 1756] Nouvelle maison, nouvelles gelées. [PV Shesha]
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLEAMORE HIGH SCHOOL  :: Second bâtiment :: Dortoirs des filles-